CfP I Literature and Democracy, or How to Read History Otherwise I Tunis I 18-19 April 2019

L’UNITÉ DE RECHERCHE IMAGINAIRE MEDITERRANÉEN ET INTERCULTURALITÉ. APPROCHES COMPARÉES

AND

GDRI CNRS LITERATURE AND DEMOCRACY (XIXTH– XXI St CENTURIES):

THEORETICAL, HISTORICAL AND COMPARATIVE APPROACHES

ORGANISE

AN INTERNATIONAL CONFERENCE

Literature and Democracy, or How to Read History Otherwise

18-19 April 2019

University of Tunis/ FSHST

and

Academy of Sciences, Letters and Arts Beit-Al-Hikma

I try to rewrite history in order to reflect the point of view of people who have been excluded, because the history we’ve had up to now has only been the history seen from on high, history from the point of view of politicians, generals, militarists and industrialists…

Howard Zinn

Over the past few decades, the legitimising of History as a truthful, totalising and scientific narrative has been seriously questioned. By this fact alone, the relations between History and Literature are being redefined. Far from bringing back the “old debate” that consists of confronting novelistic narrative and historical narrative, intelligence of the past is in need of writing in the literary sense of the term, just as literature is in need of history, sociology, anthropology, psychology, etc. At this conference, it seems to us judicious to study the relations between History and Literature as complementary channels of access to the past and to reflect on the various modes of production of narratives (fictional and/or historiographic) that specifically inform the realities underlying them.

This call for papers is restricted to the members of the GDRI

Continuer la lecture

AàC I Littérature et Démocratie où comment lire l’Histoire autrement I Tunis I 18-19 avril 2019

L’UNITÉ DE RECHERCHE IMAGINAIRE MEDITERRANÉEN ET INTERCULTURALITÉ. APPROCHES COMPARÉES

ET

GDRI CNRS LITERATURE AND DEMOCRACY (XIXTH– XXI St CENTURIES):

THEORETICAL, HISTORICAL AND COMPARATIVE APPROACHES

ORGANISENT

UN COLLOQUE INTERNATIONAL

Littérature et Démocratie où comment lire l’Histoire autrement

18-19 avril 2019

Université de Tunis/ FSHST

et

Académie des Sciences, des Lettres et des Arts Beit-Al-Hikma

J’essaie de réécrire l’histoire afin de refléter le point de vue de ces gens qui ont été exclus; parce que l’histoire que nous avons jusqu’à présent n’a été que l’histoire vue d’en-haut, l’histoire du point de vue des politiciens, des généraux, des militaristes et des industriels…

Howard Zinn

Depuis plusieurs décennies, la question de la légitimation de l’Histoire comme récit véridique, totalisant et scientifique fait l’objet d’une sérieuse interrogation. Les relations entre Histoire et Littérature sont, par là-même, redéfinies. Loin de raviver le « vieux débat » qui consisterait à confronter le récit romanesque et le récit historique, l’intelligence du passé a besoin d’écriture au sens littéraire du terme et la littérature a besoin de l’histoire, de la sociologie, de l’anthropologie, de la psychologie…Il nous a paru judicieux d’étudier, lors de ce colloque, les rapports entre Histoire et Littérature comme voies d’accès complémentaires au passé et réfléchir sur les différents modes de production des récits (fictionnels et/ou historiographiques) qui informent de façon spécifique les réalités qui les sous-tendent.

Cet appel à communications est réservé aux membres du GDRI

Continuer la lecture

Séminaire / Seminar 2018-2019

Séminaire Littérature et démocratie : approches théoriques, historiques et comparatives (XIXe-XXIe siècles)

Le séminaire est ouvert aux doctorants et étudiants de M2 de l’ENS, de l’EHESS et de Littérature Générale et Comparée comme de Littérature et langue françaises de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

Il est coorganisé par

  • Catherine Brun, professeur à l’Université Sorbonne-Nouvelle
  • Dominique Combe, professeur à l’ENS
  • Philippe Daros, professeur à l’Université Sorbonne-Nouvelle
  • Philippe Roussin, directeur de recherche au CNRS (CRAL)
  • Sebastian Veg, directeur d’études de l’EHESS (CCJ-CECMC )

Les séances se déroulent à l’EHESS – Mercredi de 17 h à 19 h (105 bd Raspail 75006 Paris ; salle 13)

Depuis une vingtaine d’années, la réflexion sur les liens entre la littérature et la démocratie se pose dans un contexte doublement redéfini : 1- la théorie et l’histoire littéraires sont désormais confrontées aux questions de la raison d’être, de la place et de la fonction de la littérature dans la symbolique culturelle et sociale ; 2- la littérature fait l’objet d’un nouveau type de questionnement de la part des sciences humaines et sociales. Par ailleurs, les réflexions en cours sur la démocratie permettent d’interroger le rapport entre littérature et politique, dans un contexte qui n’est plus celui de la dichotomie engagement – autonomie.

Continuer la lecture