AàC | Littérature, Démocratie et Justice transitionnelle | Oxford | 7 janv. 2018

GDRI Littérature et démocratie (XIXe – XXIe siècles) : approches théoriques, historiques et comparatives

 

Colloque International
LITTÉRATURE, DÉMOCRATIE ET JUSTICE TRANSITIONNELLE
18, 19, & 20 MARS 2018
ST JOHN’S COLLEGE et MAISON FRANÇAISE D’OXFORD
OXFORD

 

Cet appel à communications est réservé aux membres du GDRI

 

La justice transitionnelle est un phénomène relativement nouveau qui a paru émerger subitement, au tournant des années 80, à la fin de la Guerre Froide. L’émergence massive des justices transitionnelles au niveau international a, pour cette raison, pu être décrite en termes de « Justice cascade » de nature à la fois culturelle, politique et juridique (K. Sikkink, 2011). Alors que ses origines juridiques sont à chercher, selon les spécialistes, dans la justice d’après guerre de Nuremberg (imprescriptibilité des crimes) et ses origines historiques en Argentine (1983) (avec des précédents en Grèce et au Portugal), elle a surtout été mise en œuvre dans les anciennes colonies et dans les démocraties émergentes en Europe de l’Est, en Afrique du sud, et dans certaines parties de l’Afrique et du Moyen Orient. Elle a, d’abord, été mise en place en Argentine puis au Chili après la chute des dictatures militaires, dans le contexte de ce qu’on a nommé la « troisième vague de démocratisation» et des réflexions visant à organiser la transition des régimes dictatoriaux vers des régimes démocratiques.  Continuer la lecture