Séminaire / Seminar 2018-2019

Séminaire Littérature et démocratie : approches théoriques, historiques et comparatives (XIXe-XXIe siècles)

Le séminaire est ouvert aux doctorants et étudiants de M2 de l’ENS, de l’EHESS et de Littérature Générale et Comparée comme de Littérature et langue françaises de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

Il est coorganisé par

  • Catherine Brun, professeur à l’Université Sorbonne-Nouvelle
  • Dominique Combe, professeur à l’ENS
  • Philippe Daros, professeur à l’Université Sorbonne-Nouvelle
  • Philippe Roussin, directeur de recherche au CNRS (CRAL)
  • Sebastian Veg, directeur d’études de l’EHESS (CCJ-CECMC )

Les séances se déroulent à l’EHESS – Mercredi de 17 h à 19 h (105 bd Raspail 75006 Paris ; salle 13)

Depuis une vingtaine d’années, la réflexion sur les liens entre la littérature et la démocratie se pose dans un contexte doublement redéfini : 1- la théorie et l’histoire littéraires sont désormais confrontées aux questions de la raison d’être, de la place et de la fonction de la littérature dans la symbolique culturelle et sociale ; 2- la littérature fait l’objet d’un nouveau type de questionnement de la part des sciences humaines et sociales. Par ailleurs, les réflexions en cours sur la démocratie permettent d’interroger le rapport entre littérature et politique, dans un contexte qui n’est plus celui de la dichotomie engagement – autonomie.

Il s’agit plutôt d’analyser le rôle de la littérature dans la construction sociale de l’expérience quotidienne, de l’institutionnalisation d’un ou de multiples espaces publics et du partage de normes disputées dans le cadre de régimes politiques eux-mêmes divers.
En quoi, de quelle façon, la littérature fait-elle partie du domaine plus vaste de la parole publique ? Quelles sont les formes contemporaines de la contribution de la littérature à l’espace public et à sa démocratisation ? Que fait, aujourd’hui, la littérature dans le débat démocratique, que l’on juge ce débat mis en œuvre dans un espace public déjà constitué ou bien encore à établir, lorsque il est nié ? Comment, dans ce qu’il est aujourd’hui convenu d’appeler un monde globalisé, penser cette question, celle des liens que la littérature entretient avec la démocratie?
Ce séminaire s’inscrit dans le cadre du Groupe de recherche international « Littérature et démocratie (XIXe-XXIe siècle) : approches historiques, théoriques et comparées » (GDRI CNRS, 2016-2020).

Calendrier des séances :

16, 23, 30 janvier ; 6, 13, 20 février ; 13, 20, 27 mars ; 3, 10, 17 avril 2019.

16 janvier 2019 Ouverture collective

23 janvier 2019
Sebastian Veg, EHESS
« La musique du mouvement des Parapluies (Hong Kong):
d’une forme expressive à une nouvelle culture politique »

30 janvier 2019
Marc Crépon, CNRS, ENS
«Le lit de la tyrannie, une lecture croisée de Platon et Pessoa»

6 février 2019
Guido Mazzoni, Professeur de littérature, Université de Sienne
«Particuliers. Une réflexion sur la littérature»

13 février 2019
Atelier-débat autour des premières séances

20 février 2019
Dominique Dupart, Lille/ CNRS CRAL
« La critique littéraire à l’âge de la démocratie : héritages et perspectives »

13 mars 2019
Mohamed-Salah Omri, Professor of Arabic and Comparative Literature,
University of Oxford
« Écrire le dictateur dans la littérature arabe »

20 mars 2019
Agnès Derail, ENS
«La démocratie littéraire en Amérique»

27 mars 2019
Jane Hiddleston, Exeter College, Oxford
« Abdellatif Laâbi, « La chair vive du poème :
Démocratie, liberté, et poésie du corps»

3 avril 2019
Tristan Leperlier
« Algérie: Les écrivains dans la décennie noire »

10 avril 2019
Anne Simonin, CNRS, CESPRA :
« La littérature conserve-t-elle la mémoire du droit ? Le cas Céline »

17 avril 2019
Discussion des travaux des postdoctorants –
Iacopo Leoni, post-doc EHESS/CRAL
et des doctorant-e-s


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.